27 Août
Departure day
La Rioja
Destination
Avancé
Difficulty level

La randonnée se déroule dans l’une des régions les plus renommées et d’une énorme valeur archéologique et paléontologique d’Amérique latine. Ce tour à VTT nous conduira à travers une palette de couleurs, de l’ocre orange, violet, marron à l’or. En vélo, nous avons la possibilité d’accéder à des parcs incroyables tels que les célèbres «Ischigualasto» et «Talampaya» ainsi qu’à des endroits comme le «Cañon del Ocre» où les paysages et les tons vous couperont le souffle. Venez découvrir le nord-ouest magique avec nous!

VILLE DÉPART/ARRIVÉE El Chiflon/ Chilecito, La Rioja, Argentine
HEURE DE DÉPART 22hs à Buenos Aires
SERVICES INCLUS
Transport aller et rétour exclusif minibus pour 18 voyageurs
Transport de votre vtt. Deux vehicules d’appui pendant le tour
Demi- pension: Tous les repas compris, sauf les dîners
Sept nuits d’Hôtel et Hosterias. Chambre à deux ou trois
Assistance mécanique et un VTT de réserve en cas de panne où cassure du VTT
Guides bilingues, en permanence, avec des radios
Assurance accident personnelle
Frais d’entrée au parc «Ischigualasto» et au «parc national de Talampaya»
Notes d’informations quotidiennes sur le voyage, avec des cartes, des itinéraires et des détails sur la région
NON INCLUS
Repas non détaillés dans le programme, boissons, boissons alcoolisées, billets d’avion, transferts non détaillés dans le programme du tour, pièces de vélo, appels téléphoniques, frais de blanchisserie et dépenses personnelles
Location VTT

Additional information

Location
Duration8 jours
DatesAvril, Mai, Septembre, Octobre

Randonnée VTT dans la région du Trias, entre les parcs “Ischigualasto”, “Talampaya”, Cuesta de Miranda et “Cañon del Ocre” à La Rioja et San Juan, au nord de l’Argentine.

1

Jour 1: Arrivée à La Rioja

Les clients commençant avec nous à Buenos Aires partiront dans notre fourgon le vendredi après-midi en direction de La Rioja (le vol et l’hébergement à Buenos Aires ne sont pas inclus dans le prix du voyage). Le trajet de Buenos Aires à La Rioja dure 15 heures et le fourgon arrive le samedi. Si vous choisissez de prendre l’avion pour La Rioja, nous vous rencontrerons à l’hôtel El Chiflon (vous avez besoin d’un transfert de 170 km de l’aéroport à l’hôtel). Temps pour un bon repas, pendant que nous recevons un briefing pour le programme des prochains jours.
2

Jour 2: Ischigualasto - Route panoramique 150

Cette première journée d’activités commence par un court transfert vers le parc provincial «Ischigualasto» également connu sous le nom de «Vallée de la Lune», situé dans la province de San Juan. Une fois accrédité à l’intérieur du parc et avec les vélos prêts à rouler, notre aventure de 40 km commence. Le parcours vallonné nous emmène à travers un paysage désertique qui, du fait de sa richesse paléontologique et géologique, a été déclaré parc provincial et site du patrimoine mondial par l’Unesco. En chemin, nous nous arrêterons pour voir plusieurs de ses géoformes tels que «Le champignon», «Mur peint» ou «Champ de boules», ainsi que pour visiter le musée «William Sill», où vous pourrez voir des fossiles et la manière que les paléontologues travaillent avec eux.
À la fin de la visite, nous aurons l’occasion d’accéder au Park’s Hall Center et au musée. Après le déjeuner, nous continuons notre route pour la route 150 en direction de Huaco. Cette route récemment pavée fait le lien entre les vallées de Sanjuan et les Andes et est connue sous le nom de «route panoramique». Sur le trajet de 37 km choisi pour pédaler, non seulement le paysage accidenté se démarque avec d’innombrables nuances et couleurs, mais nous traverserons également douze ponts et six tunnels. Les premiers kilomètres seront ondulés, jusqu’au kilomètre seize, puis vingt kilomètres de paysages uniques et beaucoup de descente. Nous chargeons les vélos et retournons à l’hôtel «El Chiflón». Distance 76 km et Dénivelé de 566 mts.
3

Jour 3: Le canyon de Talampaya

Le matin et après le petit déjeuner, nous partons en minibus pour le parc national «Talampaya». Ce parc a été créé en 1997 dans le but de préserver cette région de grand intérêt, site paléontologique de renommée internationale et bassin géologique d’origine triasique. Une fois dans le parc, nous ferons un court transfert interne vers le point de départ du tour à vélo. Pédaler à l’intérieur du «Canyon de Talampaya» est une expérience unique. Le parcours se déroule à l’intérieur de la rivière à sec, qui ne transporte de l’eau que pendant la saison des pluies, sur un terrain qui nous oblige à choisir constamment le meilleur chemin possible. L’attraction principale est sans aucun doute donnée par l’environnement: les falaises de cent vingt mètres qui nous entourent et les géoformes les plus variées qui ont généré des siècles d’érosion. L’expérience acoustique qui n’échoue pas est l’écho: une seule tentative de groupe conduira à écouter plusieurs répétitions de notre propre son. Pendant la visite, nous verrons des pétroglyphes créés par des civilisations originales il y a plus de mille ans. Après le déjeuner, nous ferons un trekking d’environ deux heures dans la «Quebrada Don Eduardo». Cette randonnée nous emmène également sur une rivière asséchée, mais beaucoup plus étroite que celle utilisée pour pédaler le matin. L’itinéraire nous permet d’accéder aux gorges entre falaises, arches de pierre et des sentiers de chèvres jusqu’à atteindre le point de vue d’où l’on peut contempler la partie la moins connue des murailles de Talampaya. Retour au «Centre d’accréditation» et transfert à Villa Union. Distance 12 km et dénivelé de 112 mts
4

Día 4: El Cardon et Aicuña

Nous partons de Villa Union avec les vélos chargés dans la remorque. Après 46 km, nous commençons notre randonnée vers «El Cardón». La route est sinueuse et vallonnée, la zone regorge de cardones (Cactus) qui donnent le nom à la ville et au fur  que nous avançons, la montée se renforce. Une fois sur place, nous laissons les vélos et commençons notre randonnée à pied d’environ deux heures pour rejoindre Aicuña. Cette ville située sur les «Sierras de Famatina» a une particularité: quatre siècles d’isolement et de mariage entre parents, ont généré le taux d’albinisme le plus élevé d’Argentine. Aicuña est construite en adobe et ses habitants sont chaleureux et hospitaliers. Le pain criollo, fromage de chèvre et confiseries sont toujours sur la table. Après le déjeuner, nous embarquons pour la descente de 9 km d’Aicuña jusqu’à la route 40. On recharge les vélos et fait le transfert à Villa Union. 33 km et 310 m de dénivelé + 2 heures de marche.
5

Jour 5: Le canyon d'Anchumbil et Banda Florida

Nous roulons depuis Villa Union, sur une légère montée dans les huit premiers kilomètres. Une fois arrivés au «Canyon d’Anchumbil», le parcours le plus technique de ce voyage commence. Pur «VTT» sur un terrain irrégulier suivant le parcours d’un canyon formé par des siècles d’érosion. Parfois, nous pouvons faire du vélo et parfois il sera nécessaire de pousser et de marcher. L’érosion de la pluie et du vent a laissé des grottes et des trous dans ses hauts murs colorés. Une fois sortis du canyon, nous pédalerons sur des sentiers jusqu’à atteindre à nouveau une piste de gravier qui nous ramène à la Villa Unión. Après le déjeuner à Villa Union, nous faisons une autre randonnée avec moins de difficulté qui nous emmène à «Banda Florida» et nous permet de continuer à profiter des paysages dans toutes les nuances d’ocre jusqu’au retour à Villa Union. Distance 45 km et dénivelé de 340mts
6

Jour 6: Cuesta de Miranda

Ce matin nous partons dans nos véhicules en direction de la majestueuse «Cuesta de Miranda». Après trente-trois kilomètres, nous prenons nos vélos et commençons l’ascension asphaltée de l’une des routes de montagne les plus pittoresques d’Argentine. En 28 km et 575 mètres de dénivelé gagné, nous atteignons le «Bordo atravesado» le point culminant de la pente avec 2040m.s.n.m. Il commence une fabuleuse descente de 30km et une perte de hauteur de plus de mille mètres. «La Cuesta de Miranda» était à l’origine un chemin centenaire par lequel le bétail était transporté de la «Sierra de Sañogasta» à la «Sierra de Famatina». Entre 1918 et 1928, l’Italien Vicente Bolloli a construit la route sur laquelle passe aujourd’hui la route asphaltée. Les paysages, l’immensité et la couleur de la nature sont remarquables. Nous chargeons les vélos et conduisons à Chilecito. Toast pour une journée à VTT spectaculaire. Distance 56 km et dénivelé de 800 mts
7

Jour 7: Le canyon du Ocre

Nous quittons Chilecito et après 56 km nous arrivons à «El Carrizal», où nous commençons notre randonnée vers l’un des endroits les plus impressionnants du circuit: «Le canyon ocre». La route sinueuse nous permet d’approcher de la «montagne Famatina» un impressionnant sommet de 6020m.s.n.m. Sur le côté est de la montagne se développait une entreprise minière dédiée à l’extraction de l’or, qui s’appelait «La Mejicana». La rivière «El Dorado», «Amarillo» ou «Ocre» doit la couleur exactement au minéral ocre qui provient des glaciers, de la neige et de la glace de «Famatina». La montée est constante et très exigeante, car nous commençons à 1800m.s.m. et nous atteignons le «canyon ocre» à 2700m.s.m et après parcourir 24km. Au cours de l’ascension, nous traverserons des formations qui présentent des quantités incroyables de couleurs comme «Le lit de bébé». Après le déjeuner, nous défaisons la route et descendons 24 km jusqu’à «El Carrizal». Chargement des vélos dans la remorque et transfert à Chilecito. 48km et 1330mts de dénivelé positif
8

Día 8: Adieu à La Rioja!

Départ pour Buenos Aires après le petit déjeuner. Arrivée dans la ville à 23h. Ceux qui se rendront à La Rioja pour ensuite voler à Buenos Aires prendront un transfert de Patquia à l’aéroport (transfert non inclus dans le prix du voyage).

Tour Reviews

There are no reviews yet.

Leave a Review

Show reviews in all languages (11)

Rating